<

ActiveTutorLite version 1.0 beta (english page here : drapeau anglais)



Cette page permet de télécharger une version allégée du logiciel ActiveTutor, développé par Jean-Pierre Fournier.

Ce logiciel est destiné aux programmeurs débutants, qui souhaitent découvrir ou approfondir la construction d'algorithmes. Les algorithmes présentés à titre d'exemples couvrent à peu près le programme de premier cycle universitaire.

Les principales notions abordées vont de la construction d'algorithmes itératifs ou récursifs simples à la gestion de structures de données dynamiques, avec pointeurs et références, en particulier les listes chaînées et les arbres.

La méthode pédagogique du logiciel consiste à animer des algorithmes, c'est-à-dire à montrer ce qui se passe en mémoire lors de leur exécution, un peu comme pourraient le faire des outils de débogage, mais de manière graphique. Cette version allégée a toutes les fonctionnalités de la version complète, sauf :

Par défaut, cette version allégée est proposée avec la grammaire employée au cours des dernières années dans le cadre de l'enseignement d'algorithmique pour les étudiants d'année spéciale de l'IUT d'Orsay (département informatique).
Les exemples proposés par défaut sont aussi ceux qui sont employés dans ce même cursus.

Toutefois, rien n'empêche d'employer une autre grammaire ou d'autres exemples...il suffit de disposer du fichier xml décrivant cette autre grammaire et du fichier xml décrivant la liste des exemples proposés, ainsi bien sûr que des fichiers (algorithmes ou scenarii) associés à ces exemples

Ce logiciel a été écrit en langage Java...Pour l'exécuter sur votre ordinateur, il faut que celui-ci dispose d'une JVM (Java Virtual Machine).
Le site de Sun propose deux paquets contenant tous deux une JVM. D'une part, le JRE propose un environnement d'exécution seul, installé d'office sur beaucoup d'ordinateurs aujourd'hui ; d'autre part, le JDK propose en plus des outils destinés aux développeurs Java.
Sur MacIntosh, il y a une version pour MacOsX. En tous cas, une version 5 (appelée parfois 1.5) est un minimum pour ActiveTutorLite

Le téléchargement se déroule par étapes :

(évitez d'installer dans un répertoire que seuls les administrateurs peuvent gérer)
Une adresse de courriel valide vous permettra d'être informé(e) d'éventuelles corrections ou amélioration


Cette page a été consultée 11097 fois depuis le 4 octobre 2008


Si vous avec des suggestions ou des problèmes d'installation : adresse email

Pour les utilisateurs de Linux

Après le téléchargement et la décompression de l'archive, les deux lanceurs fournis (ATLite.bat et runS1.bat) peuvent être renommés et rendus exécutables en passant la commande chmod a+x *.bat

Problèmes connus

Les algorithmes qui peuvent être lus et animés par ActiveTutor sont supposés avoir été rédigés avec un éditeur de texte simple, comme le bloc-notes (Notepad). Ces outils, contrairement aux logiciels de traitement de textes, comme Microsoft Word, n'ajoutent dans les fichiers aucune information de mise en page ou de style, ni aucun caractère spécial. En présence d'un caractère spécial dans le texte d'un algorithme (fichier .alg), il est normal que ActiveTutor se bloque et ne termine pas la phase de lecture.

Bon à savoir...

Si, lors du lancement de l'application, la fenêtre que vous apercevez se ferme presque immédiatement, cela voudra dire, dans la plupart des cas, que Java n'est pas installé correctement sur votre machine. Activetutor ne peut pas fonctionner sans Java. Si toutefois Java est installé mais que la commande ne l'a pas trouvé, c'est que le PATH, liste des répertoires où le système cherche les outils, ne permet pas de le trouver. Cette variable d'environnement peut être corrigée manuellement dans les propriétés du système ou automatiquement en réinstallant Java.

Corrections apportées par rapport aux précédentes versions (les plus récentes d'abord...)

1 octobre 2010 :

correction de bugs divers, essentiellement liés aux noms de fichiers (minuscules ou majuscules ignorées par Windows mais pas par les autres systèmes)...

1 octobre 2009

- mise en place de textes par défaut en anglais pour les utilisateurs qui relèvent d'autres pays que la France et la Grande Bretagne et spécification suivant laquelle les textes des algorithmes sont écrits en encodage européen.

12 septembre 2009 : 

- modification du répertoire d'installation par défaut, pour éviter d'être obligé d'exécuter le logiciel en mode administrateur lors de l'inscription,

- les mots clefs du langage ne sont plus traités comme tels lorsqu'ils apparaissent dans des commentaires